La révolution 3D

Depuis quelques années, l’impression 3D est devenue possible grâce aux imprimantes 3D. Les imprimantes 3D suivent le même principe que les imprimantes 2D, mais au lieu d’imprimer de l’encre sur des feuilles de papier, l’imprimante 3D imprime des objets en superposant de fines couches certains matériaux comme le plastique, le métal, l’argile, la résine, le gré et autres. A partir d’un logiciel 3D ou d’un scanner 3D, il est possible de modéliser des objets puis de les imprimer avec l’imprimante 3D.Les possibilités d’impression sont immenses avec l’imprimante 3D, il est pratiquement possible d’imprimer toutes les formes possibles. Les seules contraintes sont la taille de l’imprimante et l’imagination de l’utilisateur.

L’imprimante 3D peut être utilisée dans beaucoup de domaines d’applications comme l’industrie, la joaillerie, la médecine, l’alimentaire, la mode, l’armement, le bricolage, l’architecture, design, santé, aéronautique et marketing.

Il existe même des imprimantes nano 3D, comme Nanoscribe qui imprime à l’échelle de quelques microns. A partir d’un modèle de CAO d’un vaisseau spatial, l’imprimante nano 3D, Nanoscribe, imprime en utilisant des lasers et des miroirs rotatifs pour diriger les faisceaux afin de créer une structure en plusieurs couches par polymérisation.

Certaines imprimantes 3D peuvent imprimer des objets de plusieurs mètres. Ce qui permet par exemple, d’imprimer des morceaux de bois afin d’assembler une maison. Le projet WikiHouse, est un projet open-source qui propose des modèles de maison à assembler soi-même à partir de modèles imprimées en 3D. Cependant, imprimer une maison en bois pose des problèmes d’assurance et de réglementations législatives ainsi que des problèmes de résistance et d’isolation. Ces maisons peuvent surtout être une opportunité pour abriter des millions de sans abris.

A Amsterdam, des architectes utilisent l’imprimante 3D pour imprimer leurs maquettes mais aussi d’imprimer directement leurs maisons. A Shanghai, partant du principe que des voitures et des avions sont fabriqués en série, un entrepreneur a pensé faire la même chose avec les maisons et a donc créé une société qui fabrique des maisons en série avec des imprimantes 3D en mélangeant du béton avec un autre matériau pour solidifier la maison.

Les mobiliers peuvent même être imprimés à partir de modèles 3D. C’est une véritable révolution 3D, et demain, nous serons possiblement, tous des architectes de nos propres maisons.

A propos Nicolas Chen 61 Articles
Nicolas Chen est le Fondateur et Président de OpenDeepTech. Il est aussi un ingénieur logiciel qui a travaillé dans de nombreuses entreprises de divers secteurs tels que l'automobile, l'aéronautique, la défense, le médical et la robotique.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*